Qu'est-ce que le mal de dos ?

Une lombalgie aigüe (de quelques jours à 3 mois) va devenir dans 10 à 15% des cas une lombalgie chronique (quasi permanente).

Lombalgie aigüe ou « lumbago »
également appelée “tour de rein”, est un blocage douloureux du bas du dos en position semi-fléchie. Elle apparaît à la suite d’un effort : soulèvement d’une charge lourde, jardinage, parfois un petit gest dans une mauvaise posture. La contracture intense des muscles entraîne le déplacement des vertèbres lombaires - qui restent bloquées en position - associé à une compression du disque intervertébral.

La sciatique ou lumbo-sciatique
associe lombalgie et souffrance du nerf sciatique. La douleur se situe au niveau lombaire et également sur le trajet du nerf sciatique (fesse, partie postérieure de la cuisse, partie latérale de la jambe – interne ou externe). Elle provient de l’irritation de la racine nerveuse due à une hernie discale ou un décalage entre deux vertèbres.

La hernie discale
correspond au stade ultime du mal de dos. C’est une altération du disque intervertébral : le noyau du disque s’échappe de sa cavité sous la pression des vertèbres et comprime alors les racines nerveuses avoisinantes.

La lombarthrose ou lombarthrite
ou encore rhumatisme lombaire chronique est une arthrose lombaire .Il s’agit d’une dégénérescence du disque et du cartilage des articulations situées entre les vertèbres lombaires, qui provoque des déformations et des douleurs.